Antiquités architecturales

Cela fait longtemps que les antiquités architecturales font l’objet de diverses formes de réemploi. Au 19e siècle déjà, alors que des métropoles comme Paris subissent des transformations profondes, la récupération d’éléments anciens fait l’objet d’un commerce intensif. Dans un numéro de 1884, le journal L’écho du parlement décrit une visite à l’entrepôt d’un célèbre démolisseur et revendeur de l’époque, M. Achille Picart :
« Un jour nous allâmes, Sardou et moi, dans cet immense chantier où sont entassés [...] tous les détritus de Paris écroulé : vieilles plaques de cheminées historiques, grille de fer forgé, baignoires de marbre, solives enluminées de quelque hôtel fameux, comme l’hôtel Lesdiguières, cages d’escalier, volets de maisons flamandes [...]. »
Bien qu’aujourd’hui on ne démolisse plus aussi légèrement des hôtels de maîtres richement ouvragés, le marché pour les pièces architecturales uniques reste bien établi. La demande pour des composants architecturaux possédant une grande valeur historique, sculpturale ou artisanale est toujours vivace.
Ces pièces uniques et parfois insolites trouvent généralement leur place dans des projets de construction et d’aménagements taillés sur mesure autour d’elles. De telles pièces sont également utiles dans le cadre de certains projets de restauration.

Produits fréquents

La catégorie “antiquité architecturale” recouvre une large gamme d’éléments de construction et de décoration, pouvant aller de la colonnade (en fonte ou en pierre de taille) jusqu’aux détails architecturaux (une rosace en bronze, par exemple). Il s’agit le plus souvent de pièces qui se distinguent avant tout par leur caractère historique et singulier. Parmi les éléments susceptibles d’être trouvés auprès des revendeurs d’antiquités architecturales, on retrouve :

  • colonnes (en fonte, en pierre de taille…)
  • boiseries, huisseries exceptionnelles
  • consoles ouvragées
  • potelets
  • sculptures, gargouilles
  • abreuvoirs, fontaines
  • cache-boulins
  • etc.

Traitements proposés

Certaines pièces sont vendues en l’état. D’autres ont été nettoyées et restaurées.

Prix constatés

Les prix des antiquités architecturales peuvent être conséquents pour les pièces les plus exceptionnelles.